MARSEILLE sur les traces de MONTE CRISTO
  • MARSEILLE sur les traces de MONTE CRISTO

Marseille sur les traces de MONTE-CRISTO - 2021
format : 25,6 x 25,6 cm - 152 pages - Relié

Texte : Frédéric Presles

- Couverture rigide avec Jaquette en lettres d'or

- Format : 25 cm x 25 cm

- 124 pages

Photos : Frédéric Presles,

Préface de Franz-Olivier Giesbert

Postface de Stéphane Salord

Photos complémentaires : Camille Moirenc, Vincent Lucas, Dominique Milherou, Arthur Lepron, Magali Maurice

29,90 €
TTC
Quantité

Résumé de l'ouvrage

Voici la véritable enquête que l'auteur a menée en foulant les pas du plus célèbre évadé de France : Le comte de Monte Cristo !

En s'appuyant sur des extraits du roman d'Alexandre Dumas, Frédéric Presles retrouve les lieux fréquentés par le romancier lors de son repérage pour documenter son histoire. Il nous les montre tels qu'ils se sont métamorphosés dans le Marseille d'aujourd'hui. Il se penche aussi sur la notoriété que son héros a apportée à cette ville où se déroule la trame principale du roman.

Comment est né le roman ? Qui sont les héritiers du comte de Monte-Cristo ? Que sont devenus les décors de ce récit d'aventure mondialement connu ? Pourquoi maintenant se déplace-t-on de Chine pour visiter le château d'If ? Pourquoi le célèbre cigare a-t-il pris le nom du comte ? Comment le défi Monte-Cristo a-t-il vu le jour ? Comment se fait-il qu’on puisse arpenter la cellule de Dantès et apercevoir le tunnel qui lui offrira la liberté après quatorze années de détention ?

Autant d'explications apportées par les recherches menées par l’auteur et son éclairage de néo-Marseillais sur la cité phocéenne. Frédéric Presles a découvert Marseille et ses décors dignes des plus grands plateaux de cinéma lors d’un tournage consacré à son véritable héros marseillais : Henri-Germain Delauze, le génial créateur de la Comex. C’est après cette rencontre déterminante qu’il a décidé d’y déposer ses valises définitivement.

Séduit par cette approche, Franz-Olivier Giesbert, ayant fait connaissance de Frédéric lors d’une séance photo, a immédiatement répondu favorablement pour imaginer la préface de ce livre singulier.

Préface de Franz-Olivier GIESBERT

Tous les chemins mènent à Marseille (même si, parfois, ils peuvent passer par Rome). C'est en tout cas ce qu'on peut croire quand on a lu « Le comte de Monte-Cristo », probablement le roman le plus réussi d'Alexandre Dumas. Le personnage principal du livre, c’est, bien sûr, Edmond Dantès, alias Le Comte de Monte-Cristo, lord Wilmore, l'abbé Giacomo Busoni, etc. Mais c'est aussi la ville de Marseille et ses lieux emblématiques, à commencer par le château d'If, ce fort sûr de lui et dominateur, qui se dresse entre ciel et mer.

Si le château d'If est aujourd'hui l'un des monuments les plus visités de Marseille, c'est sans doute parce qu'Edmond Dantès y passe, dans le roman, quatorze ans en captivité avant de réussir à s'en évader. Ce héros de fiction aura donc été l'un des nombreux prisonniers qui se sont succédé dans cette forteresse royale, édifiée par François 1er au XVIe siècle. Pour un peu, on finirait presque par oublier que ce château chargé d'Histoire fut aussi fréquenté par de vrais êtres de chair et d'os : le comte de Mirabeau ou Auguste Blanqui, l'une des figures de la Commune, y ont croupi, tout comme plusieurs centaines de protestants ou de condamnés de droit commun.

Frédéric Presles est un grand photographe qui fut reporter de guerre et qui a travaillé pour les magazines les plus prestigieux.
Mais c'est aussi un bel artiste, un passionné, un poète, l'un des meilleurs ambassadeurs de Marseille qui nous embarque ici dans une superbe célébration (en photos) de la ville sur les traces d'Edmond Dantès. On dit beaucoup de choses en une seule photo, bien plus, parfois, que dans un livre de trois cents pages. C'est dire si cet album vous en dira long.

Bonne croisière et bonne visite !